Adhérer

(mise à jour, novembre 2018)

Pourquoi iD?
Pourquoi ne pas rejoindre un autre syndicat ?

Car il est primordial d’avoir un pluralisme syndical.
En effet, ce pluralisme fait avancer les choses comme ici, à Poitiers.

Les prises de position de  iD font réagir les autres organisations syndicales qui reprennent nos thèmes, nos idées, nos revendications : sur la charge de travail, sur nos conditions de travail, sur notre rémunération, notre carrière, nos mobilités.
Par exemple, qui a osé parler salaire sans gêne ?  iD 
Les prises de paroles de iD lors de la rentrée de l’encadrement sont reprises par les autres organisations syndicales (mais l’année d’après… !)
Sauf que pour  iD, le discours de rentrée est l’axe donné sur l’année et non un simple exercice de communication.

Nationalement,  iD a fait plus en 4 ans que d’autres en 20 ans.
Le protocole de 2001? Une erreur qui est vide de contenu et qui nous tient.
Le CET ? Un non sens qui bloque les négociations sur nos conditions de travail.
L’IF2R ? le PPCR ? Des loupés qui bloquent les négociations sur notre rémunération et notre carrière.
  => Question : depuis la victoire du PPCR, de combien avez-vous été augmenté? Qui a enclenché son CET?

Toutes ces « victoires » n’en sont pas. Toutes ces « victoires » ne sont pas des gains collectifs.

Sans pluralisme, rien ne sera renégocié, rien n’avancera.

Depuis 4 ans,  iD est présent dans les couloirs du Ministère, iD est identifié, iD est invité aux discussions, iD est consulté.

iD a lancé l’alerte sociale en août 2018.
« Bien après d’autres! » diront certains ; mais quel en a été leur résultat?

iD a décidé pour la 1ère fois de saisir le CHSCT Ministériel pour parler concrètement  :
– du non respect de nos textes qui régissent notre temps de travail et nos temps de congés ;
– du non respect des textes sur l’IF2R , le CET ;
– du non respect du texte sur les journées à thèmes ;
– du non respect du protocole sur les enquêtes administratives ;
– des dérives des CHSCT D et A ;
L’alerte a été portée jusqu’au sommet de notre ministère par le secrétaire général de iD invité en tant qu’expert.
Vous venez d’avoir communication des propositions et des votes effectuées durant ce CHSCT.
L’analyse des votes et des positions syndicales respectives a de quoi interpeller.

Des enjeux forts sont en cours sur le recrutement des fonctionnaires (et le recours à des contrats de 5, 10 ou 15 ans), sur les regroupements des établissements (écoles sous la direction du Principal ; collèges sous la direction du Proviseur) avec des incidences sur la diminution des postes de chefs (et quid des adjoints?!) en lien avec le changement de statut des directeurs d’école, sur les modalités de concours de Personnels de Direction, sur la « désinstitutionnalisation » des IME.

Ces enjeux nationaux doivent être débattus et portés localement.
– Le 14 décembre  iD sera reçu par le DNE du Ministère sur la question du RGPD, dossier que nous sommes les seuls, localement et nationalement, à dénoncer !
Le Délégué Départemental de Charente sera présent.
– Le 10 décembre, un groupe de travail sera réuni au Ministère sur la question de l’école inclusive, des Pôles Inclusifs d’Accompagnement Locale (PIAL), des Unités d’Enseignement Externalisé (UEE).
Le Secrétaire Académique de Poitiers sera présent.

Notre idée du syndicat c’est aussi cela : essayer de décrypter les changements avant qu’ils n’arrivent, les expliciter et partager les ressources afin de nous aider.
La présence de iD fait beaucoup bouger les lignes en Groupe Permanent de Liaison départemental, en GPL académique, dans les groupes de travail et en CAPA.
iD porte et défend les dossiers de tous les collègues qui lui sont confiés. D’ailleurs dans les CAPA, iD bénéficie du même temps de parole que les autres commissaires.

Il y a la communication et il y a l’action.
L’une n’est pas toujours le reflet de l’autre.
iD a décidé de porter ses efforts sur l’action.

 

et FO ?!
Certains aiment à nous lancer cela, souvent comme une ultime attaque, faute de mieux…
FO est le 1er syndicat de la Fonction Publique.
FO garanti notre liberté de parole au sein de la FNEC-FP- FO (Fédération Nationale de l’Enseignement de la Culture et de la Formation Professionnelle FO) :  iD défend ses particularités, ses idées lors des réunions de la FNEC-FP-FO où sont réunis les autres syndicats FO de l’enseignement.
iD adhère à FO Cadres, syndicat des cadres et ingénieurs au sein de FO.
Pour rappel, les adhérents FO viennent de voter pour élire à leur tête un secrétaire général réformiste.

La place de iD au sein de FO fait avancer la connaissance de notre fonction auprès des autres personnels et contribue à une meilleur reconnaissance de nos missions et de nos conditions de travail.

Être à FO nous permet d’être informés sur les propositions académiques (CTA) et nationales (CTM) et ainsi de pouvoir donner nos positions en tant qu’expert.
Être à FO nous permet de sièger en CHSCTA et CHSCTD 16.